Cet article fait partie d’une série autour de la charge mentale, la fatigue et le minimalisme. Bien que je ne me considère pas comme minimaliste j’emprunte cette voie petit à petit depuis bientôt 8 ans et c’est clairement un game changer ! Bonne lecture

Que se passe t-il quand tu es épuisée ?

Qui n’a jamais connu une phase d’épuisement intense ? Cette impression que ton cerveau est en feu. Vous n’arrivez plus à dormir, la concentration est difficile, plus rien de ce que vous aimiez auparavant.

C’est une réalité, et cela arrive tout le temps aux gens.

Autrement dit, pour vous protéger du burnout, en en sortir, vous devez être aussi organisé que possible. Si vous vivez dans une maison ou un bureau en désordre, il est plus probable que vous vous sentiez dépassé par tout ce qui vous entoure. Si votre espace de travail est en désordre, il est plus difficile pour votre esprit de rester concentré sur la tâche à accomplir.

Contrairement à ce qu’on peut penser, il y a de l’espoir ! Il existe de nombreuses façons d’éviter de s’épuiser et de se laisser submerger par le désordre (et le stress) :

  • le minimalisme
  • la thérapie
  • la naturopathie

Je suis tombé amoureuse du minimalisme lors d’un épuisement professionnel

D’une façon générale, j’aime la façon dont le minimalisme et le bien-être sont si étroitement liés. Je pense qu’être minimaliste aide beaucoup de gens à se remettre sur les rails, et aussi à se sentir plus maître de leur vie.

D’ailleurs, il y a quelques années, en pleine crise de brown-out, forme d’épuisement professionnel provoqué par une perte de sens, j’ai rencontré la méthode Marie Kondo. Au-delà de la méthode elle-même m’a permis d’apporter de la clarté dans mes objectifs de vie et appris à prendre des décisions à partir du coeur. (je te détaille la méthode dans cet article)

J’ai réfléchi à cette question récemment, car j’ai traversé une période de stress et d’épuisement professionnel et personnel, ce qui a entraîné une augmentation du désordre dans ma vie. Cette réflexion m’a poussé à désencombrer mon intérieur selon la méthode Marie Kondo pour la 2ᵉ fois dans ma vie.

J’avais cette sensation d’être coincée dans un cycle dans lequel je n’avais jamais assez d’espace pour tout ce qui doit être fait.

Ayant travaillé avec des clients qui luttent contre le stress lié au surmenage (ainsi que contre la dépression et l’anxiété), je sais combien il est important qu’ils prennent du temps pour eux, que ce soit en partant en vacances ou en s’absentant du travail pendant une semaine pour recharger leurs batteries.

En d’autres termes, lorsque vous travaillez trop dur ou que vous ne vous accordez pas de temps d’arrêt, cela peut entraîner des crises d’anxiété, voire une dépression.

 

Sortir de la fatigue et du non-sens en allégeant son intérieur

Jusqu’ici, lors de mes accompagnements pour sortir de l’épuisement, une fois le niveau d’énergie remonté, je demande souvent à les clientes comment est leur environnement et est ce qu’il soutien leur objectif.

Notons que, lorsque vous vous sentez épuisé, il peut être difficile de savoir par où commencer.

Peut-être que vous ne vous sentez pas productif ou créatif ces derniers temps – vous avez ce projet qui traîne sur votre bureau depuis un mois, ou peut-être que vous ne dormez pas bien. Probablement votre niveau de stress est-il élevé en raison de problèmes professionnels ou familiaux, ou peut-être avez-vous simplement des difficultés dans votre vie personnelle. Quoi qu’il en soit, l’épuisement professionnel est réel et il nous arrive à tous à un moment ou à un autre de notre vie.

Mais que pouvons-nous faire lorsque nous avons l’impression de tourner à vide ?

Il est vrai qu’une réponse pourrait être de commencer à simplifier votre vie. Le minimalisme a fait la une de l’actualité ces derniers temps, et pour de bonnes raisons ! Le minimalisme consiste à embrasser nos tendances humaines naturelles vers la simplicité et l’organisation, et à utiliser ces tendances pour créer plus de bonheur dans nos vies. Il s’agit de faire des choix qui nous rendent plus heureux et qui nous permettent de nous concentrer sur notre productivité au lieu de nous stresser pour savoir si quelque chose doit être fait dès le matin.

Par conséquent, lorsque le minimalisme est intégré à notre vie quotidienne dans le cadre d’une stratégie holistique de bien-être qui inclut une thérapie, un suivi naturopathie et d’autres méthodes comme la méditation, il peut nous aider à surmonter l’épuisement professionnel sans avoir à être arrêté de longs mois ni aller 10 ans en thérapie.

Si le sujet t’intéresse, je te partage mon expérience dans cet article : Minimalisme un mode de vie sur mesure 

Les articles qui pourraient t'intérésser

A propos de l’auteur

Bonjour, je suis Sophie

🤯 Après un burn-out, j’ai plaqué ma vie parisienne « parfaite » pour me reconnecter à mes valeurs profondes et devenir Naturopathe.

✌🏽J’aide les femmes réunionnaises dans la gestion du stress et à sortir de l’épuisement, du stress et du burn-out, dans le respect de leur histoire

🎓 je te transmets mon savoir en séance et en ateliers pour que tu puisse reprendre ton autonomie sur ton bien-être

Tu veux en savoir plus sur moi ? Je t’invite à lire la page Qui suis-je.